Vous souvenez-vous de Marie-Josée ? Je vous ai souvent parlé d'elle, de sa passion pour les années 60/70 et de ses réalisations en couture.

Il y a quelque temps déjà, Marie-Josée avait déniché un coupon de tissu à la mercerie Emmaüs de Neuilly. Elle l'avait mis de côté car elle avait déjà une petite idée de ce qu'elle allait en faire.

Un patron de juillet 1968 plus tard.

IMG_0067-1

Les explications sont en allemand, aussi Marie-Josée se fie à son expérience plutôt que de tout traduire. Voici le résultat. Il manque juste l'élastique pour le bas du maillot et  les crochet de fermeture dans le dos du haut.

IMG_0158

Pour la robe de plage, hésitations entre un tissu éponge, à très fines bouclettes, bleu ciel ou blanc. La mode vintage a le souci des détails, les lignes sont ajustées au corps de la femme. C'est l'élégance au quotidien, bijoux, chaussures, sacs et autres accessoires sont coordonnés à la tenue. Avec les chutes de tissu, Marie-Josée confectionnera également un masque assorti à sa tenue de plage.

Le coupon de tissu étant suffisant grand, Marie-Josée s'est mise à la recherche d'un modèle de robe d'été, sans couture sur le devant.  Banco sur ce modèle Burda de juin 1967. La réalisation d'une toile s'avère nécessaire pour contrôler que ce modèle lui va bien.

IMG_1129 - copie IMG_1130

IMG_1131-2

IMG_1146

Et, effectivement, après un premier essayage, elle devra l'élargir sur les hanches. Mi juillet, il lui reste juste à poser deux petits rectangles dans la découpe de poitrine et voilà le résultat !

IMG_1537 - copie IMG_1540

IMG_1679

Bravo Marie-Josée et merci de nous faire confiance et de partager avec nous votre passion. 

Vous voulez en savoir plus ? Je vous invite à regarder les publications de Marie-Josée sur Instagram (je_couds_vintage_60s70s).

 

A très bientôt !